Juin 2018 : Moulage de la main de Victor Hugo

Inscription en creux sur la tranche : Victor Hugo/1877 / (inv. 1957.7.1)

Moulage en ronde bosse d’après nature en plâtre patiné et terre cuite par Girolami.

Ce moulage, réalisé le 28 juillet 1878, est un des nombreux témoignages de la dévotion et du fétichisme dont le poète a été l’objet avant même sa mort.

Le sculpteur fait le choix d’une représentation fidèle, presque du domaine de l’anatomie : chaque veine, chaque ride, chaque pli, chaque irrégularité du contour de l’ongle est reproduite avec finesse.

Au-delà de cette froideur apparente, c’est surtout un magnifique hommage au travail et au talent de l’écrivain et à son outil le plus précieux : sa main droite.

Voici comment Victor Hugo relate cette rencontre dans son carnet :

« 28 juillet [1877]. Moulage de ma main. Le mouleur est venu à midi. Il a moulé ma main en une demi-heure (la droite). C’est un homme intelligent. Je l’ai invité à déjeuner avec moi. » in : Victor HUGO, Œuvres complètes, édition chronologique établie par Jean Massin, Club Français du livre, Paris. Tome XVI/2 p.889.