Un site du Département
de la Seine-Maritime
Un site du Département
de la Seine-Maritime
02 35 56 78 31
Logo Département de la Seine-Maritime

L’histoire du musée Victor Hugo

En 1951, le Département de la Seine-Maritime rachetait aux descendants Vacquerie la maison avec son jardin, tandis que les bâtiments annexes ruinés lors de la dernière guerre devenaient propriété de la commune de Villequier. Le musée fut nauguré en 1959 grâce à de multiples donations faites par les héritiers de la famille.

On y retrouve une double évocation des familles Hugo et Vacquerie liées par le drame du 4 septembre 1843 au cours duquel périrent noyés en Seine, presque devant la maison, le jeune couple Léopoldine Hugo / Charles Vacquerie ainsi qu’un oncle et un neveu. Tous les quatre furent inhumés au cimetière de Villequier, rejoints plus tard par Adèle, épouse de Victor Hugo, puis par leur fille cadette également prénommée Adèle. Le visiteur entre dans l’ancienne demeure d’un armateur dont la descendance a permis par onze donations de remeubler la maison à l’identique lorsqu’elle fut transformée en musée en 1957.

Le musée de Villequier conserve le souvenir des passages et séjours des deux familles Hugo-Vacquerie unies par le mariage puis la noyade tragique du couple Léopoldine Hugo-Charles Vacquerie.

Cette maison, baignée d’une atmosphère particulière et dotée d’une magnifique vue sur la Seine par son jardin romantique, présente l’œuvre de Victor Hugo et celle de son admirateur et propriétaire des lieux Auguste Vacquerie, écrivain de théâtre, journaliste et compagnon de fortune des deux fils Hugo (atelier photographique de Jersey-Guernesey, fondation des journaux L’Évènement, Le Rappel, etc.).